Pourquoi la robe de mariée est-elle blanche ?

  • Par Nicole31
  • Le 31/03/2020
  • 0 commentaire

Le jour de ses noces, le choix de la couleur de la robe est important pour la mariée. Pour respecter la tradition, une partie des femmes continuent à porter du blanc. Les règles se sont assouplies et des robes de mariées colorées et fantaisistes ont fait leur apparition. Toutefois, le blanc reste une couleur traditionnelle très appréciée. Pourtant, la robe blanche n'a pas toujours été la norme en France, comme ailleurs. Il s'agit finalement d'une tradition assez récente. Dans cet article, découvrez pourquoi la robe de mariée est blanche.

test

La robe blanche, une coutume dans l'Antiquité
Dans l'Antiquité, la robe blanche est courante. En Égypte Antique, le blanc est une couleur qui a des nombreux symboles. Elle représente la lumière et la joie. Elle est portée pour toute célébration, aussi bien pour un mariage que pour un deuil. Lors de leurs noces, les femmes se parent alors d'une longue tunique de lin blanc ou écru. Dans la Rome Antique, la tenue est codifiée : c'est une tunique blanche, longue qui symbolise de pureté. Elle est fermée par un gros nœud représentant la chasteté, que seul le marié défera le soir des noces. Pourtant, la couleur blanche va ensuite disparaître des cérémonies et reviendra beaucoup plus tard dans l'histoire.

test2

Des robes de mariée de différentes couleurs jusqu'au 19ème siècle
Au Moyen-Âge, la plupart des familles étaient pauvres. La robe destinée au mariage n'était pas portée ce seul jour de leur vie. Les femmes avaient peu de toilettes. Elles mettaient leur plus belle robe, souvent la tenue du dimanche. Le blanc n'était pas une couleur très répandue. En effet, elle est difficile à entretenir et à faire revenir. Elle est aussi peu adaptée au travail des femmes à la maison ou aux champs. Généralement le rouge ou le noir était de mise. Mais, parfois, c'étaient les tenues traditionnelles régionales qui étaient arborées. Dans les milieux aisés, le luxe était affiché avec des robes plutôt colorées, avec des touches d'or et des matières nobles, comme la fourrure d'hermine. La première robe de mariée blanche de l'histoire a été portée par Marie Stuart I en 1558, lors de son mariage avec François II. Pourtant, cela n'a pas de lien avec la tradition actuelle. La tenue de la mariée reflétait la couleur associée à sa famille, les De Guise.

test3

La tradition de la robe blanche s'installe au 19ème siècle
La reine Victoria I se marie à Albert de Saxe-Cobourg-Gotha en 1840, en Grande-Bretagne. À cette occasion, et à la surprise générale, elle porte une robe blanche, ce qui est à contre-courant. Elle apprécie d'ailleurs beaucoup cette couleur, et la revêt fréquemment lors de divers évènements. Une robe d'élégance sobre, rehaussée de dentelle, qui fera sensation. Mais, c'est la religion catholique qui va donner sa symbolique à la robe blanche, en l'associant à la pureté. En 1858, lorsque Bernadette Soubirous affirme rencontrer la Sainte Vierge dans la grotte de Lourdes, elle dit que l'Immaculée Conception est vêtue entièrement de blanc. L'Église associe aussitôt cette couleur à la virginité. Le blanc est alors adopté plus fréquemment dans les familles aisées. Mais c'est davantage un symbole de richesse que de pureté. La famille montre qu'elle fait un effort en achetant une robe qui ne sera portée qu'une seule fois. La robe blanche est donc un signe de bourgeoisie avant tout. Elle se veut assez simple, ornée de dentelle, et munie d'un voile. L'essor des grands magasins dans la seconde partie du 19ème siècle et les progrès de la conception ont créé un marché et une mode, qui s'ancrent alors dans les traditions.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/14/1/1585605567-mariee-boire.jpg

Symboles, traditions et élégance
Au cours du 20ème siècle, porter une robe de mariée blanche devient la norme. Pour les mariages traditionnels catholiques, le blanc est devenu le symbole de la chasteté de l'épouse avant les noces. Elle s'engage alors devant son mari et devant Dieu, à offrir sa vie à son époux. Le blanc est donc incontournable. Le mariage à l'Église et la cérémonie l'imposent naturellement. Mais la robe blanche n'est plus toujours de mise, notamment à partir des année 80. L'évolution de la société, ne brandissant plus la virginité comme une valeur du mariage, tend à assouplir les règles. Pourtant, la tradition de la robe blanche persiste pour plusieurs raisons.

https://image.noelshack.com/fichiers/2020/14/2/1585605603-juste-mariee-donne-main.jpg

Respecter les traditions
La robe de mariée est une robe que l'on ne porte qu'une seule fois. Consciente du symbole qu'elle véhicule, les femmes prennent un soin particulier à choisir leur tenue. Dans l'imaginaire collectif, la robe a une valeur symbolique. Le blanc, traditionnellement considéré comme la couleur associée à la mariée, reste apprécié. Lorsque le mariage a lieu à l'église et quand la famille a une tradition catholique, ce type de tenue reste commune. De plus, certaines femmes aiment s'inscrire dans la tradition familiale, lorsque leurs mères et grands-mères se sont mariées en blanc, c'est aussi une façon de leur adresser un hommage. Tout dépend de l'histoire de la famille et également de l'imaginaire de la mariée.

La robe blanche, un signe d'élégance
Le blanc, couleur neutre, est un signe d'élégance. Très facile à porter, la robe blanche va à toutes les femmes et s'harmonise à toutes les saisons. Lumineuse, facile à accessoiriser, gage de sobriété et d'élégance, elle reste appréciée pour ces raisons. De plus, la robe de mariée blanche est extrêmement photogénique. Cela en fait une alliée de choix pour conserver des souvenirs de ce jour particulier en toute beauté. Aujourd'hui, c'est souvent un choix purement esthétique. Si vous chercher une magnifique robe de mariée, nous vous conseillons de vous tourner vers une robe spéciale bohème. Les robes de mariée de chez Vie De Bohème sont spécialement conçue pour ce jour exceptionnel.

Robes de mariee de chez vie de boheme chic

La robe de mariée blanche est donc une tradition relativement récente. Si son origine remonte à l'Antiquité, ainsi que sa signification virginale, ce n'est pas celle qui a persisté dans notre société. Autrefois, alors même que la robe de mariée n'est pas seulement destinée au jour des noces, le blanc est peu commun. Il devient finalement un symbole de pureté sous l'impulsion de l'Église catholique et commence par être un symbole religieux. Puis, avec le temps, porter une robe de mariée blanche, devient davantage un choix personnel et non dicté par quiconque. Les femmes veulent alors respecter une tradition ou un esthétique.

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Pour l'anniversaire des 10 ans de la boutique nous vous proposons

une remise de 10 % sur l'ensemble de votre commande

(remise qui s'applique lors de la validation du panier).
Durée limitée.


 

 tendance-flower-fleurs-1-5-2-3.jpg

MERCI DE VOTRE FIDELITE.